Seul au milieu des autres

« Tokyo, Osaka, mai 2019 : des corps physiquement pris dans la masse de la sururbanisation et des corps qui laissent derrière eux une trainée de solitude.

Des regards, des postures.

Que cela soir clair : ceci n’est pas une exposition sur le Japon. Il faudrait être bien arrogant pour croire que ce qui arrive aujourd’hui là-bas n’arrivera pas ce soir ici. »

Cette série a fait l’objet d’une exposition collective avec l’artiste Olivier Voyou à la Luttine en septembre 2019 ainsi qu’à l’auto-édition d’un recueil l’année suivante.